vendredi 6 juillet 2012

Edita Gruberova et la prophétie maya

Le 12.12.2012, la salle philharmonique du Gasteig de Munich accueillera un événement exceptionnel: Edita Gruberova, Sonia Ganassi et José Bros interpréteront Anna Bolena de Gaetano Donizetti en version concertante. Hier soir, le présentateur de la soirée de gala pendant laquelle Edita Gruberova faisait une prise de rôle dans la Straniera de Bellini annonçait le concert du 12.12.2012 en le rapprochant  par erreur de l'apocalypse annoncée par la prétendue prophétie maya (21.12.2012). Mais qu'importe, puisque aucun des spécialistes du monde maya n'accorde de crédit à ce scénario...

Lorsque le concert se donnera en début de soirée, il sera 12H12 en zone maya, ce sera la fin du monde aux dires des mayanistes, ces alarmistes de la prophétie maya qui se basent sur une théorie pseudo-scientifique pour annoncer l'apocalypse.

Tant qu'à mourir ce soir-là, autant mourir de plaisir mélomane en venant écouter la prima donna absoluta à Munich pour ce concert organisé par Vita e Voce

Notre prédiction: si aucun texte maya n'annonce réellement la fin du monde pour la date annoncée, les murs de Munich se couvriront d'affiches annonçant le concert de la prima donna assolutissima!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire