vendredi 27 juillet 2012

Bayreuth: les socquettes de la Chancelière Merkel


La Chancelière allemande, si prompte ces temps derniers à donner à qui n'en veut pas des leçons d'économie et d'austérité, ne pourra pas y ajouter l'arbitrage en matière d'élégance. Le Festival de Bayreuth vient d'ouvrir avec la première du Vaisseau fantôme, une soirée qui attire tout ce que l'Allemagne a de plus en vue et où l'on rivalise d'élégance. La Chancelière allemande, qui ne manquerait la grand messe wagnérienne pour rien au monde, y est apparue dans la robe qu'elle y portait déjà en 2008. A ce niveau de pouvoir, la chose n'est pas anodine, cette modestie affichée connote la politique de rigueur qu'impose le gouvernement allemand à l'Europe entière.

Mais c'est dans le détail que le bât (sic) blesse: toute politique a ses dessous, et ceux de la Chancelière sont mal portés. Sous la robe symbolique elle arborait de peu ravissantes socquettes couleur chair dont l'une s'affaissait malencontreusement, et un photographe a saisi ce moment d'inélégance au talon de la cheville ouvrière de l'Europe...

Pour contempler le désastre vestimentaire allemand, voyez les photographies assassines mises en ligne par le Sueddeutsche Zeitung en cliquant ici.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire