dimanche 24 juin 2012

Spencer Tunich installe le Ring à Munich pour l'ouverture du festival d'opéra

Spencer Tunick parmi ses figurants
L'artiste Spencer TUNICK a ouvert les festivités du festival d'été munichois d'opéra 2012 (Opernfestspiele) ce samedi matin aux aurores dans le quartier de l'opéra avec une grande installation ayant pour thème le Ring, l'Anneau des Nibelungen. 1700 figurants s'étaient portés volontaires pour l'installation. Pour la première fois dans l'histoire de ses installations en milieu urbain, TUNICK a utilisé des enduits de couleur pour recouvrir les corps nus des participants. A 5H14 du matin, TUNICK procédait à lune première installation le long de la Ludwigstrasse. Sur la place de l'Odéon, TUNICK a ensuite disposé les participants de manière à figurer les flammes qui sortent de la bouche du dragon Fafner, un des personnages du Siegfried de Wagner. Puis sur la place de l'opéra, la place Max-Joseph, TUNICK a disposé les participants en un cercle bicolore autour de la statue monumentale de Max-Joseph. Enfin avec un groupe réduit de cinquante participants TUNICK a formé une montagne d'or dans la salle royale du Théâtre National. A huit heures, tout était terminé.

Les participants s'étaient retrouvés à 3 heures du matin pour se déshabiller. Une partie de la Ludwigstrasse, la place de l'odéon, la place Max-Joseph où est situé le Théâtre National avaient été bouclés, seuls des journalistes accrédités pouvaient photographier la performance. Voici le récit de Markus, un des participants:

"Nous avons été convoqués par courriel et devions être sur place avant trois heures du matin. Des assistants de l'artiste fournissaient des sacs en plastique pour que nous y entreposions nos vêtements, une garde était assurée. Puis nous avons reçu de la couleur et nous avons dû nous peinturlurer complètement le corps des pieds à la tête. On s'aidait les uns les autres pour que tout le corps soit vraiment recouvert. Pour les installations, l'artiste nous donnait ses ordres au moyen d'un mégaphone. Après l'installation il y avait quelques douches, mais la plupart sont rentrés se doucher chez eux. Cela a dû faire un drôle de spectacle dans Munich: des gens à pied, à vélo ou en métro rentrant chez eux peinturlurés de rouge ou d'or.Heureusement on nous avait conseillé de mettre de vieux vêtements. Je suis rentré chez moi sur mon vélo et ai mis de la couleur rouge partout dans l'appartement, c'était inévitable,...J'ai dû prendre plusieurs douches pour me débarrasser de la couleur, c'était difficile à enlever. mais c'est une expérience fabuleuse, inoubliable, je ne la regrette pas!"

On pourra voir une vidéo de l'installation au bar Rheingold pendant tout le mois de juillet et à partir de janvier 2013, à l'occasion de la reprise du Ring, les photos de l'installation seront présentées au Théâtre national.


Post précedent sur l'installation de Spencer TUNICK: cliquer ici

Enduits des pieds à la tête

Odeonsplatz

Odeonsplatz, détail de l'installation


En route vers la place de l'opéra
L'installation du Ring

Max-Joseph-Platz


Photos: Wilfried Hösl

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire