vendredi 29 juin 2012

Comédie musicale: Hairspray au Deutsches Theater



Une comédie musicale haute en couleurs pour toute la famille, avec la chanteuse étoile Uwe Kröger dans le rôle déjanté de la Mère, la désormais célèbre Edna Turnblad. Une nouvelle production avec toute l'énergie et les parfums des années 60. A ne pas manquer! 

Dans la Baltimore du début des années 60, la très expansive Tracy Turnblad ne peut s'empêcher de dire tout ce qui lui passe par la tête, mais cette bavarde communicative a le coeur encore plus grand que la bouche, et elle danse comme un cyclone. Une adolescente hyper enjouée qui rêve de gloire et d'amour, et qui passe tous ses loisirs à s'exercer pour son passe-temps favori, la danse! Tracy évolue dans le monde de la culture pop, un monde en technicolor, en sautillant les pas du Rock’n’Roll, du R&B et de la Soul. 

Cette comédie musicale est une adaptation du film culte de John Waters avec la fabuleuse Divine dans le rôle de la mère, un film très Rock'n'Roll sur fond de lutte contre la ségrégation raciale, et qui connaîtra plus tard un remake à succès avec John Travolta dans le rôle de la mère. Des adolescents rêvent de participer à un concours télévisé de danse organisé en direct: le "Corny Collins TV-Show“. Mais voila, le concours est ségrégationniste et réservé aux seuls blancs. La grosse et sympathique Tracy Turnblad va mener victorieusement le combat contre le racisme, avec son énorme bonne humeur qui n'a d'égale que sa combativité. Elle défendra les valeurs et les droits des Afro-Américains et de leur musique, la Soul, qui remplacera victorieusement le Rock lors du concours de la „Miss Teenage Hairspray ‘62“, un concours qui consacre l'égalité entre les races.

Outre la talentueuse Uwe Kröger, on pourra applaudir Tanja Schumann dans le rôle de PRUDY PINGLETON et Andreas Zaron („Cliff & Rexonah“ ) dans celui de WILBUR TURNBLAD. C'est Conny Braun qui incarne l'inénarrable TRACY TURNBLAD.


Du 3 au 22 juillet au Deutsches Theater (métro Fröttmaning). Pour réserver, cliquer ici.



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire