jeudi 31 mai 2012

Le Roi Juan Carlos se rendra en Amérique du Sud la semaine prochaine

Fichier:Busto de Juan Carlos I de España (2009).jpgLe roi Juan Carlos se rendra au Brésil et au Chili la semaine prochaine avec pour objectif  de renforcer les relations économiques de l'Espagne et de l'Europe avec ces deux pays d’Amérique du Sud. Cette visite est particulièrement opportune: l'Espagne, qui connaît de graves problèmes économiques, vient de subir le choc de l’affaire de l'expropriation de  Repsol en Argentine. Il s'agit dès lors pour le Roi Juan Carlos de consolider les liens avec les autres pays américains du Sud, et particulièrement avec le Brésil. Il s'agit du premier voyage officiel du Roi depuis son voyage privé au Bostwana où il avait participé à un safari qui s'était malencontreusement terminé: le souverain espagnol, dont le voyage aurait dû être tenu secret,  avait dû être rapatrié d'urgence pour se faire opérer de la hanche. Le Roi avait présenté des excuses publiques à son peuple à sa sortie d'hôpital.

Aucun officiel espagnol n'a plus visité le Brésil depuis 2008. La visite du Roi précédera celle du chef du gouvernement espagnol, Mariano Rojoy, qui se rendra à Rio le 15 juin dans le cadre du sommet sur la biodiversité (Rio+20). L’Espagne cherche en fait à passer un accord de coopération directement avec le Brésil, sans passer par le Mercosur qui, depuis plus de 10 ans, bloque les accords de libre-échange avec l'Europe. L’Union européenne a déjà passé des accords économiques avec le Chili, le Mexique, le Pérou et la Colombie. Elle espère pouvoir en passer avec le Brésil.

Rappelons aussi qu'en novembre, à Cadix,  se tiendra un important sommet ibéro-américain. La visite de Juan Carlos devrait contribuer à le préparer. 

Sources: plusieurs articles de la presse hispanophone; dont celui d'El Mundo.
Source de la photo: cliquer ici.

Le commentaire d'Hervé


Tant qu'il ne se rend pas en Afrique, tout va bien, les éléphants peuvent dormir sur leurs deux oreilles...


L'article ne dit pas si Corinna zu Sayn-Wittegnestein sera du voyage?


Pour ce qui est du sommet ibéro-américain de Cadiz, cela risque d'être sulfureux si la présidente d'Argentine y participe (les sièges seront-ils recouverts de reps, ola?) et encore plus si Chavez est réélu en octobre et vient représenter le Venezuela. Remettra-t-il Juan Carlos à sa place, pour se venger de la remarque que le Roi lui a faite (Porque no te callas?/Pourquoi ne la fermes-tu pas?)?


Dur dur d'être monarque...



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire