vendredi 20 avril 2012

Le Roi Juan Carlos et la Princesse Corinna font la une du Bild Zeitung



Le Bild Zeitung, le tabloid allemand au plus gros tirage, se demande en grand titre de sa une de son édition de ce jeudi si le Roi Juan Carlos aime une princesse allemande. De nombreux autres quotidiens allemands relayent la question de manière tant soit peu plus discrète.

Mais qui est donc cette princesse allemande?

Corinna zu Sayn-Wittgenstein, deux fois divorcée, est mère de deux enfants. Elle est née à Francfort dans une famille bourgeoise: son père Finn Bönning Larsen (décédé en 1988) était le directeur européen de la compagnie d'aviation brésilienne Varig. Elle acquit son titre de princesse lorsqu'elle épousa en octobre 2000 le Prince Casimir zu Sayn-Wittgenstein. La famille du prince Casimir qui réside dans la région de Coblence, ne se montra pas enchantée de ce mariage. Et l'entrée de Corinne dans la noblesse allemande ne va pas sans controverse, où d'aucuns la considèrent comme une coureuse de titre et de fortune.  Elle aurait entre autres été liée au milliardaire Gert-Rudolf („Muck“) Flick. Son mariage avec le Prince Sayn-Wittgenstein ne tint que   5 ans. Elle est aujourd'hui âgée de 47 ans.

Corinne Larsen, Princesse de Sayn-Wittgenstein, accompagnerait fréquemment le Roi Juan Carlos (73 ans) dans ses déplacements à l'étranger. Depuis mai 2006, on la voit de plus en plus souvent s'afficher publiquement en compagnie du souverain espagnol. La presse espagnole ne s'empara pas de l'affaire, par respect pour la vie privée et parce qu'en Espagne la royauté restait un sujet tabou. Mais aujourd'hui, même un journal comme le très monarchiste ABC estime que la coupe est pleine et qu'elle déborde même.

Le secrétaire général du parti socialiste madrilène  Tomás Gómez estime qu'à présent le Roi Juan Carlos a le choix entre son devoir et l'abdication. Des journaux aussi sérieux qu'El Mundo soutiennent que Corinne Larsen est reçue en Arabie Saoudite comme la représentante officielle du Roi espagnol. Un autre journal, El Pulso, affirme que le Roi a récemment invité ses enfants à déjeuner pour leur présenter Corinne Larsen. Et partout on peut lire que la Reine Sofia ne fait même plus l'effort de donner le change.

Un titre du Bild Zeitung: Corinna zu Sayn-Wittgestein foule le tapis rouge déroulé pour le roi 
A sa sortie d'hôpital, le Roi a énoncé son regret pour ce qui s'était passé sans dire cependant ce qu'il regrettait. Aujourd'hui, l'Espagne entière s'interroge sur la manière qu'il aura de s'amender.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire