dimanche 25 mars 2012

Neuschwanstein castle: un poème musical pour instruments à vent à la mémoire du Roi Louis II de Max Legnaro



Un poème musical pour instruments à vent de Max Legnaro

«Le château de Neuschwanstein» est un poème musical qui décrit en quatre mouvements musicaux qui évoque de manière imaginaire le plus connu des châteaux de Bavière, construit sous le règne du Roi Louis II. Certaines parties du château n'ont jamais été achevées car le Roi bâtisseur y fut arrêté et emmené au château de Berg et de mourir noyé dans le lac Starnberg dans des circonstances non élucidées.

Max Legnaro
♣ Première partie: le château de Neuschwanstein

La scène commence comme un conte de fées : sur le sommet d'une colline entourée par la forêt et le brouillard  apparaît un majestueux château blanc. Le voyageur, qui voit le château pour la première fois, est séduit par tous les tours merveilleuses qui semblent receler quelque chose de magique.

♣ Deuxième partie:  la salle des chanteurs

Au château, des convives dînent dans le décor grandiose de la salle des chanteurs, un bouffon  les y divertit. 

♣ Troisième partie: le Roi Louis II

Soudain les portes de la salle s'ouvrent: les trompettes et les cors annoncent l'entrée triomphale du Roi. Le cortège des ministres et des dames d'honneur marche vers le milieu de la salle et se rapproche de la salle du trône. Le Roi semble atteint de folie et un assassinat est planifié.

♣ Quatrième partie: le voyageur quitte  le château

A la fin des célébrations du voyageur, le voyageur se dirige vers les portes du château et se demande ce qu'il a vu et vécu.

Pour découvrir le site du compositeur et le contacter: cliquer ici


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire