lundi 5 mars 2012

Lukaschenko: Mieux vaut être dictateur que pédé!


Lukaschenko
Source de la photo: 
cliquer ici 
Mardi passé, l'Union européenne a pris de nouvelles sanctions contre la Biélorussie au motif de violations persistantes des droits de l'homme. En réaction à cela, Minsk a renvoyé la responsable de la Mission de l'Union européenne, Maira Mora, et l'ambassadeur polonais Leszek Szarepka, ce qui a entraîné le rappel en consultation par Catherine Ashton, le haut représentant de l'Union pour les affaires étrangères et la politique de sécurité, de tous les ambassadeurs en poste à Minsk. 

Actuellement 229 Biélorusses se trouvent sur la liste des personnes interdites de passeport en l'Union européenne. Dans ce contexte, le Ministre allemand des Affaires étrangères, Guido Westerwelle, a évoqué ce mercredi Lukaschenko en le désignant comme le "dernier dictateur européen". Lukaschenko a répondu à ces critiques du Ministre, ouvertement homosexuel et uni civilement avec son compagnon, en disant qu'il vaut mieux être dictateur que pédé. Ce n'est pas la première fois que le dictateur biélorusse attaque Westerwelle en raison de son orientation sexuelle. En février 2011, le dictateur, au pouvoir depuis 1994, avait conseillé au ministre allemand "les yeux dans les yeux" d'adopter une "vie normale", mais il s'en était par la suite excusé en alléguant qu'il ne pouvait pas supporter les homosexuels.



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire