mercredi 29 février 2012

Les Autrichiens se pacsent moins (Statistik Austria)

Drapeau de l'AutricheEn 2011, on n'a dénombré en Autriche  que  433 partenariats enregistrés  (eingetragene Partnerschaften)   auprès de l'autorité administrative compétente des districts.

Le Service des Statistiques autrichiens (Statistik Austria) vient de communiquer ces chiffres qui indiquent une nette décroissance des 'PACS à l'autrichienne' au regard des 705 couples qui s'étaient unis légalement en 2010. 2010 avait été la première année où l'Autriche avait ouvert l'union civile aux couples de même sexe. Il s'agit d'un recul de 38,6%. La tendance est la même sur tout le territoire autrichien, sauf dans le Land de  Carinthie (Kärnten) qui enregistre une augmentation de 17,6% des partenariats enregistrés. Les résultats  de la statistique montrent en outre qu'en Autriche prédominent les couples masculins (59,8% de tous les partenariats) dans la tranche d'âge entre 30 et 50 ans (59,1%). D'après l'état civil des personnes, les personnes étaient pour la plupart célibataires (88,4% des hommes et 79,9%  des femmes n'avaient pas été autrefois mariés et soit divorcé soit perdu leur conjoint).

Quant au lieu de résidence, plus de la moitié des partenariats enregistrés (52,0%)  ont eu lieu à Vienne, soit un chiffre en décroissance en valeur absolue de 35,5% par rapport à l'année précédente. Viennent ensuite la Basse-Autriche avec 11,3% (-53,8%), la Styrie (Steiermark) avec 10,6% (-37,8%) et la Haute-Autriche avec 9,9% du total des partenariats enregistrés. 

Dans 65,4% des cas, les deux partenaires étaient de nationalité autrichienne. Dans 27,9% des cas, un seul des partenaires avaient la nationalité autrichienne. Pour les 6,7% restants, aucun des deux partenaires n'était Autrichien. 

Pour des informations plus détaillées, veuillez consulter le site web de Statistik Austria, qui est la source de ce post.

Il s'agit ici de données statistiques brutes. Il sera par la suite intéressant de prendre connaissance des analyses de ces données et notamment de se pencher sur les raisons supposées de cette décrue.

Plus d'infos sur le partenariat enregistré en Autriche: cliquer ici (site en langue allemande)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire