samedi 5 novembre 2011

A la Saint Léonard, la Bavière fête le patron des fermiers, du bétail et des chevaux



Datei:Leonhardi1.jpg
Photo: Florian Schott
Demain dimanche 6 novembre,  les localités de Benediktbeuern, Hundham, Kreuth, Murnau et Schliersee, pour ne citer que les plus célèbres,  organisent le traditionnel cortège de la Saint Léonard.  Lundi 7 novembre ce sera au tour de la grande balade équestre à Bad Tölz (Tölzer Leonardhifahrt). En fait, plus de cinquante villages bavarois fêteront demain la saint Léonard.

Il s'agit d'un Saint français des 5ème et 6ème siècles, Léonard de Limoges ( ou de Noblac). On le fête le 6 novembre.  Il serait  issu d'une famille de nobles francs et vécut à la cour des Mérovingiens, la plus ancienne dynastie royale franque. Il aurait été converti au catholicisme par Saint Rémi, en même temps que Clovis. très vénéré dans toute l'Europe, et il est surtout connu comme saint patron du bétail et des chevaux, il est le saint protecteur des fermiers. On l'appelait jadis le « bon dieu des paysans », aujourd'hui il est considéré comme le protecteur des paysans et le patron des chevaux et du bétail rural. Il est vénéré en Allemagne depuis le 11ème siècle.

Datei:Bannacker16.jpg
Statue de saint Léonard
à Bannacker
Photo MartinHansV
Depuis le XIIIe siècle, saint Léonard est représenté comme un abbé bénédictin avec un livre, un bâton et une chaîne. La chaîne rappelle les prisonniers libérés grâce à son intervention: Léonard avait en effet demandé à Clovis de lui octroyer personnellement le droit de visiter et éventuellement de libérer les prisonniers qu'il jugerait dignes de l'être. La légende veut que les prisonniers qui l'invoquaient du fond de leurs geôles voyaient leurs chaînes se briser devant leurs yeux. Ils le rejoignaient alors, apportant les fers rompus, et les lui offraient en hommage. Beaucoup restaient alors avec lui, travaillant dans les bois et les champs, retrouvant une vie honnête.

En Bavière, la plus ancienne procession équestre de Léonard eut lieu en 1442  déroula à Kreuth. Les femmes revêtaient leurs plus beaux atours en l'honneur du saint tandis que les hommes harnachaient magnifiquement les chevaux pour les atteler à des attelages richement peints et décorés de fleurs et de bandeaux. C'est toujours le cas aujourd'hui où les processions se déroulent en costumes traditionnels.

Timbre pour le 150ème anniversaire du
pèlerinage de Bad Tölz (2005)

La procession la plus connue, parce qu'une des plus grandes,  est celle de Bad Tölz. Elle se déroule traditionnellement le 6 novembre mais en 2011 elle a exceptionnellement  lieu le lundi 7 novembre.

Dicton

Un dicton paysan laisse présager d'un hiver très rude: Hängt das laub bis Leonhard hinein, so wird der Winter ein langer sein. S'il y a encore du feuillage aux arbres à la Saint Léonard, l'hiver sera très long. Et on nous promet du föhn (vent chaud du sud) pour demain, avec des températures avoisinant les 20 degrés...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire