samedi 27 août 2011

Garmisch-Partenkirchen: les gorges du Val d'Enfer / Höllentalklamm

Une randonnée qui s'effectue sans difficulté au départ de Grainau,  la commune voisine de  Garmisch-Partrenkirchen, à laquelle elle est reliée par train et par bus. La visite des  Gorges du Val d'Enfer/ Höllentalklamm est un must incontournable pour le touriste qui réside à Garmisch sous le Zugspitze, le plus haut sommet allemand. L'excursion se réalise aussi très facilement au départ de Munich, dans la journée, puisque Garmisch ne se trouve qu'à 90 kilomètres de la capitale bavaroise, et d'accès facile tant par la route (le plus rapide) que par le train.

La promenade des Gorges est accessible aux touristes depuis plus de cent ans. Une promenade impressionante pendant laquelle on est constamment confronté aux forces et à la puissance de la nature. Les gorges ont  jusqu'à 150 mètres de profondeur, on y voit d'innombrables cascades, d' énormes rochers, des chemins d'accès sinueux, des passerelles, des ponts et des tunnels, qui souvent doublent le sentier qui suit le ruisseau . Tout cela  invite à une aventure optique et ...tactile. On longe le torrent qu'alimentent des cascades et des eaux de ruisselement et il va sans dire que l'on sort mouillé (veste de pluie conseillée) et que cela glisse (bonnes chaussures de randonnée anti-dérapantes indispensables). Tout le parcours est sécurisé, mais, cela va de soi, une vigilance constante s'impose si l'on y va accompagné de jeunes enfants.

La promenade a été adaptée au tourisme et est relativement facile. Compter cependant cinq heures de marche au total pour l'excursion: il faut 1H30 pour aller du péage à l'entrée des gorges jusqu'au fond des gorges en marche normale, et autant pour redescendre, plus une heure pour accéder au péage depuis Grainau (et une heure pour le retour). Avec les pauses repas, il s'agit d'une excursion d'une journée. Les gorges ne sont ouvertes que lorsqu'il n'y pas de neige, grosso modo de la fin du printemps au début de l'automne, mais, hors été, il est prudent de vérifier. En hiver, les ponts et les passerelles sont d'ailleurs démantelés et reconstruits en mai et juin notamment par des bénévoles du Club alpin (DAV, Deutscher Alpenverein).

L'accès aux gorges se fait en suivant le cours du Hammer (Hammersbach),  la rivière qui s'alimente des cascades et des eaux de ruisselement qui depuis des millénaires ont creusé la roche calcaire. L'accès est strictement piétonnier, les vélos ne sont pas autorisés.

Péage : 3 euros sauf pour les membrers du club ampin qui ne payent qu'un euro.
Repas: ne pas manquer le petit resto à côté du péage, vous y dégusterez le meilleur Kaiserschmarrn de Bavière, des gâteaux maisons à la fraîcheur et au goût incontournables, des pâtes délicieuses.

Infos détaillées en allemand: http://www.hoellentalklamm-info.de/ . Pour des questions spécifiques, par exemple sur les heures et dates d'ouverture: Tél. 08821 / 8895.:

Pour les randonneurs aguerris:

On peut accéder aux gorges en descendant l'Höllental. On prendra par exemple un aller-simple en téléphérique depuis Grainau (Kreuzeckbahn ou Alpspitzbahn), il suffit ensuite de descendre les chemins de montagne, tous les chemins sont parfaitement fléchés. On peut aussi se passer du téléphérique et monter vers un refuge de montagne où l'on passe la nuit (plusieurs possibilités, dont la Kreuzeckhütte (voir le site de l'Alpenverein/DAV).
Exemple: depuis la Kreuzechhütte jusqu'à Grainau, compter six heures, pose repas comprise, pour des marcheurs moyens.

Reportage photographique (crédit photographique Luclebelge) 


Le Hammersbach





La vallée du Hammersbach vue du péage

 
Le resto à côté du péage,
le meilleur Kaiserschmarrn de Bavière!




Comme Tintin dans le Temple du Soleil, on passe sous des rideaux d'eau




Le ciel est par-dessus la Gorge,
Si bleu, si calme...

Des tunnels glissants




Et d'innombrables cascades




 

Au bout de la gorge, le chalet de l'Alpenverein


Le Zugspitze domine le fond de vallée
















Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire